Accessoweb, Blog Web 2.0, Actualite Web 2.0


Les opérateurs voudraient mettre fin à l'internet illimité en France

Publié par le Lundi 22 Août 2011



Les opérateurs voudraient mettre fin à l'internet illimité en France
Update 2: Internet limité - Orange et SFR démentent à leur tour
Update :
Bouygues Telecom réagit à l'internet limité

Cette nouvelle est très inattendue même si elle n'a rien d'officiel, c'est le site Owni qui affirme avoir en sa possession un document de la FFT (Fédération Française des Télécoms) qui associe Orange, Bouygues ou encore SFR.

Le site précise que "Un document de travail de cette organisation suggère en effet l'instauration de nouveaux forfaits comportant 'débit IP maximum' et 'plafond de consommation'"
Sur ce document, la FFT désire mettre en place plusieurs gammes de forfaits pour l'Internet fixe qui pourraient comporter un plafond.

Yves Le Mouël, directeur général de la FFT déclare "Le fait que certains opérateurs réfléchissent à des offres d'Internet limité est un secret de polichinelle (...) Il s'agit d'un document de travail, qui n'est pas encore bouclé, et qui réfléchit à la façon de présenter  les offres des différents opérateurs de manière transparente. Comme certains d'entre eux réflechissent à instaurer  des offres limitées, elles apparaissent. Mais il n'y a pas de consensus entre opérateurs (...) nous ne discutons pas au sein de notre fédération de la stratégie concurentielle des uns et des autres".

Toujours selon le site Owni, l'opérateur historique ne nie pas vouloir instaurer une limitation à cause notamment de l'usage élevé de certains internautes "Il n'y a pas de raison de payer  pour ceux qui consomment 2 Gigaoctets si on a besoin de 200 Mégaoctets !" confie le porte-parole du site.

L'AFP a eu l'occasion d'interroger l'opérateur Orange et voici ce qu'il a confié : "Il n'y a pas de notion de bridage dans la réflexion en cours", l'opérateur serait en train de revoir la gamme de ses forfaits plus adaptés aux internautes qui pourrait consister en "des offres plus adaptées, peut-être plus chères mais avec un débit plus important" mais Orange précise que ce n'est pas pour tout suite, cette décision pourrait "prendre des mois, voir des années".

Inutile de s'emporter pour le moment mais si cette décision se confirme, dans le futur on pourrait retrouver des forfaits internet fixe similaire à ce que l'on a aujourd'hui sur nos smartphones avec un fairuse (limitation du débit) à partir d'un certain seuil de Mo.
Du coup, je pense qu'on aura l'impression de revenir dans le passé, on ne surveillera pas nos heures de connexion mais notre compteur de téléchargement.

Nous n'avons pas parlé de Free et Numéricable, ils ne font pas partie de la FFT et ces deux FAI prennent du recul vis à vis de ces déclarations "Chez Free, on se dit 'plus que réservé sur la pertinence d'une telle proposition', qui irait 'à l'encontre des fondamentaux' de la boîte" et "Numericable n'est en rien associé aux réflexions en cours concernant la limitation des usages de l'internet fixe".

Qu'en pensez-vous de cette limitation de l'internet fixe ?



Romain Theolaire
Rédacteur principalement sur AccessOWeb et News-Mobiles, en réalité je n'ai commencé à bloguer il y... En savoir plus sur cet auteur

Notez



Dans la même rubrique
< >

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter









Les derniers articles



Rechercher







Créer une application mobile
Créer un site internet




Les autres sites du groupe : News-Mobiles, webOSfrance, En 1 image et AutoDay