Accessoweb, Blog Web 2.0, Actualite Web 2.0



[édito] Nokia, le phénix est-il en train de renaître de ses cendres?

Publié par le Mercredi 14 Mars 2012



Nokia is back
Le Mobile World Congress 2012 a été marqué par la multiplication des annonces de smartphones quad core: HTC ONE X, LG Optimus 4X, Fujitsu Quad Core, Huawei D1. Ce n'est pas ce que j'ai retenu, ni la généralisation de l'imperméabilisation des smartphones, ni même l'arrivée prochaine en Europe des smartphones compatibles LTE. De la poudre jettée aux yeux, une fuite en avant, montrant l'absence flagrante d'inventivité de cette industrie.

La preuve de ce que j'avance, les entreprises qui "innovent" avec le LTE et les quadcore sont obligés de faire dépasser la barre des 2000mAh aux batteries de ces smartphones afin que ces "nouveaux" smartphones puissent tenir la comparaison avec la génération actuelle. Motorola avec son Razr Maxx, un dual core LTE, en est l'illustration: 20h de communication obtenues avec une batterie de 3300mAh... Multiplier par deux la capacité des batteries, drôle de définiton de l'innovation n'est-ce pas? Quand on passe par contre au surf mobile utilisant la puce LTE, ce temps d'utilisation du Razr Maxx passe à 7h... je le rappelle avec une battterie de 3300mAh... Ouch!! Je ne vous fais pas l'affront de vous parler de l'ipad nouvelle génération qui, avec une batterie d'une capacité de 70% de plus, arrive tout juste à égaler l'ipad 2 en terme d'autonomie... Mais j'oubliais la 4G permet de voir le "zizi" de Marie aka Marin et les CPU quad core c'est tellement "cool"!

Ne parlons pas des technologies d'écran soit disant économes et performantes que sont les variantes de l'AMOLED. Comparés aux écrans LCD de dernière génération, ces écrans sont une vaste plaisanterie. J'ai eu l'occasion de comparer au stand Sony durant une bonne demi heure le Sony Xperia P, utilisant une dalle LCD avec un subpixel blanc en plus des RGB au Galaxy Nexus et au Lumia 800: conclusion? aucun smartphone à écran AMOLED ne lui arrive à la cheville. Je me suis toujours posé des questions quant à la pertinence de l'utilisation d'une "technologie de salon" sur un smartphone. Le smartphone, vous savez, cet appareil dont beaucoup de blogueurs et journalistes spécialisés oublient la destination principale: être mobile et donc censé pouvoir être utilisé en extérieur. Le Xperia P me donne, une fois de plus raison de douter de la mode AMOLED, le LCD reste le roi, même si certaines technologies comme le clear black display de Nokia rendent utilisables, en extérieur, certaines dalles AMOLED.


Le 808 pureview ex machina

Non, ce que j'ai retenu du Mobile World Congress, c'est de la "vraie" innovation: l'annonce d'une étape franchie dans le domaine de l'imagerie sur smartphone avec le Nokia 808 Pureview.

J'ai parlé de ce 808 pureview lors d'un premier billet sur ici même, j'ai eu la chance de l'apercevoir dans une boîte, lors de la soirée MEMORABLE consacrée à windows phone (lisez mon billet ici sur le blog d'orange ). J'ai pu filmer le lendemain une démonstration faite par une très jolie hôtesse, démonstration que voici.



Le pureview, dernier signe du renouveau de Nokia

Le Pureview déplace la frontière du possible dans l'imagerie et à plusieurs titres:

-Une définition d'image qui vous permet de capter les moindres détails et de recadrer vos photos à l'envie. Certaines réactions dans la presse n'ont pas tardé à dire que Nokia en faisait trop et que la marque "trichait" en utilisant un capteur réel de 5Mpx ou de 8Mpx et que le 41Mpx écrit sur le boitier n'était en fait qu'un argument marketing. Pour avoir vu les images produites, je m'inscris en faux contre ces remarques: le capteur du pureview est une merveille, même en faible luminosité.

-la fin de l'hypocrisie: le capteur du Pureview a une taille de 1/1.2pouces: gigantesque pour un téléphone. Alors qu'au même moment on essaye de nous faire croire que la réduction du capteur et de la taille des pixels permettent d'obtenir des images d'aussi bonne qualité que celles d'un compact. Mon petit doigt me dit que lors des tests à venir le pureview va mettre une raclée monumentale au HTC One... Certes, le design du pureview s'en ressent puisque l'épaisseur du smartphone au niveau du capteur est de 17mm. Mais c'est à la limite moins hypocrite de la part de Nokia de gonfler l'épaisseur au niveau du capteur que de produire comme certaines marques chinoises ou coréennes des smartphones dont le dos est gondolé en plusieurs endroits pour pouvoir donner l'impression que leurs smartphones sont fins alors qu'en réalité ils ne sont pas beaucoup plus fins ou beaucoup plus maniables que le pureview...

-Vers la fin du zoom mécanique: le pureview permet de filmer en full HD en zoomant sans perte (!) jusqu'à 4 fois dans l'image et en HD 720p jusqu'à 6 fois. Exit la nécessité du zoom optique... Si ça c'est pas le début d'une révolution, je me demande ce que c'est?

Nokia a promis que cette technologie pureview se retrouvera prochainement sur d'autres smartphones de la marque, comprendre probablement sur les Lumia sous Windows Phone 8 lancés à la fin de l'année. La conséquence de tout ça? Les appareils photo numériques compactes sont définitivement morts...


Un renouveau sous le signe de l'innovation et de la prise de risques

Nokia constructeur de téléphones et fournisseur de services
Face à l'omniprésence de l'iphone dans la rue et la multiplication des smartphones android XXL, quelle stratégie adopter pour se distinguer? La réponse de Nokia semble être la prise de risques et l'innovation.

Je vais vous avouer une chose: je n'ai jamais été un fan de Nokia. Peut-être parce que j'ai toujours eu un faible pour les anti-héros. Deuxième aveux: je n'ai jamais aimé Symbian et quand je dis "ne pas aimer" c'est même un euphémisme. Cela fait maintenant 14 ans que j'utilise des téléphones portables, je n'ai acquis qu'un seul Nokia, en octobre 2011: le Lumia 800, un Windows Phone. Signe que ma perception de la marque a évolué?

Depuis l'annonce l'an passé du changement radical (et douloureux pour les employés) de stratégie, Nokia semble s'être mis en branle-bas de combat. Depuis octobre et l'arrivée des premiers Lumia, on peut même remarquer dans la presse spécialisée un changement notable dans l'appréciation de la marque. J'en veux pour preuve les diverses exclamations entendues à ma gauche et à ma droite dans la salle de presse au Mobile World Congress 2012 lorsqu'est apparue, devant nous, l'image du Pureview: "Wow", "Amazing", "Nokia is back"... C'est dire! L'entreprise a-t-elle tourné pour autant les pages sombres de son histoire?

-côté design, on atteint des sommets avec les N9, Lumia 800 et 900 (les 3 appareils ont d'ailleurs remporté de nombreux prix de design). Là où la majeure partie des smartphones sont et laids et loin d'être agréables à tenir. Les Lumia de Nokia vont à contrecourant dans la course à la finesse. Le constructeur finlandais est arrivé à lancer des smartphones de 12mm d'épaisseur bien plus ergonomiques que la majorité des smartphones affichant 6 à 8mm. Une prouesse égalée par seul Sony avec sa gamme Xperia S, P et U (Sony peut remercier ses designers suédois). Regardez ce que fait la concurrence, elle communique sur des chiffres de plus en plus impressionnants, mais les smartphones une fois en main sont-ils agréables à tenir? Mon avis sur la question: NON. Allez dans une boutique tenir un Lumia 800 (bientôt les 900) et comparez la prise en main avec un Galaxy Nexus: c'est le jour et la nuit.

-côté services, on assiste à une réelle déferlante d'annonces. Outre la musique et les livres avec son nouveau service Nokia Reading, Nokia semble mettre les bouchées doubles voire triples sur les services de localisation: la prochaine grande tendance selon Elop. On se rappelle que le constructeur finlandais avait acquis Navteq il y a quelques années pour, si mes souvenirs sont bons, la coquette somme de 8 milliards de dollars. Il aura fallu attendre 2012 pour voir un réel début de valorisation de cet achat. Nokia drive, Nokia Transport, Nokia Pulse, Nokia Maps et l'indoor mapping dont j'ai vu une démonstration au MWC, démontrent que Nokia a encore toute une réserve de munitions contre Google Maps.

-côté accessoires aussi. Voilà une chose dont on parle moins, Nokia est en train de lancer une série d'accessoires utilisant concrétement les avantages du NFC. Radio FM, haut-parleurs sans fil, écouteurs bluetooth, l'entreprise a une approche intéressante des utilisations possibles de cette technologie. Ce n'est pas le cas pour l'instant de ses concurrents (seul Sony semble vraiment commencer à s'intéresser aux accessoires compatibles NFC).

Le pari de Nokia qui a tout misé sur Windows Phone et son alliance avec Microsoft, va-t-il s'avérer payant? C'est LA question qui se pose aujourd'hui. Les ventes ne sont peut-être pas au niveau espéré (en fait nous ne sommes même pas sûrs de cette affirmation, peut-être le sont-elles). Pour pallier l'abandon progressif de Symbian et l'arrêt du développement de Meego, la seule chose de certaine c'est que Nokia va devoir vendre énormément de Lumia. Certes, Nokia a etoffé sa gamme en ajoutant le Lumia 610 entrée de gamme à son offre de Windows Phone, est-ce suffisant?


Vers un feu d'artifice d'annonces en fin d'année?

Nokia est une marque qu'il va falloir surveiller très attentivement dans la deuxième moitié de l'année et notamment autour du 3ème et 4ème trimestre 2012, lors des lancements respectifs de Windows Phone 8 et de Windows 8. La compagnie se serait investie très activement dans Windows Phone 8 et aurait même été le principal moteur d'innovations de l'OS mobile après Microsoft (support de nouveaux processeurs, support de nouvelles résolutions etc). Pour la première fois de son histoire, Nokia devrait se risquer en se lançant dans le marché des tablettes. Or, on se rappelle que Stephen Elop a toujours refusé de voir lancer une tablette estampillée Nokia qui ne se distinguerait pas de la concurrence. La rumeur persistante du lancement en fin d'année de cette tablette Nokia indiquerait donc que l'entreprise aurait trouvé une voie alternative au rip off de l'iPad. J'ai pour ma part hâte de découvrir tout ça!

Preuve s'il en est du renouveau de Nokia: le design des Lumia est désormais copié comme on pouvait le voir sur des affiches très "subtiles" de ce constructeur chinois au MWC...
[édito] Nokia, le phénix est-il en train de renaître de ses cendres?

Deuxième preuve que la firme finlandaise semble avoir retrouvé ses marques? L'espace dédié à Nokia au sein du MWC: un vrai mini hall au sein du Hall 7... La volonté d'en imposer de nouveau est clairement affichée!
[édito] Nokia, le phénix est-il en train de renaître de ses cendres?

Christos I.
Les actus Microsoft, Windows Phone, Nokia et montres connectées c'est bibi En savoir plus sur cet auteur

Notez




1.Posté par jid le 14/03/2012 16:31
On parle effectivement beaucoup de certains aspects techniques en en occultant d'autres, par exemple la capacité à utiliser plusieur SIMs à la fois (exemple simple -1 professionnelle, 1 personnelle-, exemple plus tendancieux- 1 pour sa famille, 1 pour sa maitresse).
Permettre de passer à 1 seul smartphone au lieu de 2 serait aussi utile que de gagner 1 millimètre en épaisseur.

2.Posté par Christos _ le 14/03/2012 22:03
Un smartphone Dual SIM je suis preneur :)

3.Posté par ludo le 15/03/2012 09:38
Depuis le temps qu'on voit défiler les "iphone-killers" , imitations à deux balles du célèbre téléphone d'Apple, c'est la première fois que je vois une concurrence qui a du sens. Ca ne conviendra peut être pas à tout le monde, mais c'est un vrai produit: Un os créatif (window phone), une finition probablement exemplaire (comme seuls Nokia, Apple ou Motorola savent faire), une révolution du matériel dont on voit tout de suite l'intérêt et le pourquoi (le capteur).

4.Posté par nokia n8 le 20/03/2012 22:45
y dechire le 808 pureview , il sera mien

5.Posté par accessoires le 09/04/2012 08:39
Nokia contre-attaque

6.Posté par jeudevoiture le 03/06/2012 16:02
Il déchire! est-il sortit?

7.Posté par jeu de casino le 17/06/2012 20:19
Ce serait une bonne nouvelle!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Les autres sites du groupe : News-Mobiles, webOSfrance, En 1 image et AutoDay
Siret: 522 602 721 00014 - Dispensé d'immatriculation en application de l'article L 123-1-1 du code de commerce