Accessoweb, Blog Web 2.0, Actualite Web 2.0


Wikipedia - 10 Millions d'articles en ligne

Publié par Philippe . le Dimanche 30 Mars 2008



Wikipedia - 10 Millions d'articles en ligne
Wikipédia vient de passer le cap des 10 millions d'articles .

L'encyclopédie que représente Wikipédia fonctionne toujours grâce aux dons de particuliers ou de sociétés et, selon la directrice française, ce n'est absolument pas prêt de changer.

Pour la petite histoire, Wikipédia a été fondé le 15 janvier 2001 .

Quand on parle de Web 2.0, de projet collaboratif et autres, Wikipédia reste un bel exemple de réussite malgré tout ce qu'il a pu être dit, et notamment en matière d'exactitude de données.

D'après Emily Chang, le 10 millionième article serait celui sur Nicholas Hillard écrit ou édité par Pataki Marta . Je dis édité car si l'on regarde dans la version française, on s'aperçoit que ce billet a été modifié pour la dernière fois le 23 novembre 2007 .

M'enfin, bon, 10 000 000 d'articles ( écrit comme ça ça fait de suite beaucoup plus gros ) ça laisse tout de même réveur, sachant que chaque article est écrit, édité, re édité par des millions d'utilisateurs et contributeurs dans le monde.



Notez

Tags : wikipedia


Dans la même rubrique
< >

Dimanche 20 Décembre 2015 - 09:12 Orange et sa boite à capturer les émotions de Noël



1.Posté par elarips le 01/04/2008 10:42
Salut Philippe,

Je voulais juste rajouter un petit bémol sur la fin de ton article :

"ça laisse tout de même rêveur, sachant que chaque article est écrit, édité, re édité par des millions d'utilisateurs et contributeurs dans le monde"

extrait de l'article du courrier international- Mars/ 08 "l'oligarchie menace l'esprit du web 2.0" par Chris Wilson

D'après une étude (des chercheur de Palo Alto) 1% des utilisateurs de Wikipédia produisent près de la moitié des contenus du site.
L"encyclopédie utilise également des bots contrôlés par une caste spécifique d'utilisateurs réguliers pour normaliser les formats...
N'est-il pas possible de mettre en place un système de compensation permettant des contenus de bonne qualité et générés par des utilisateurs sans favoriser une élite ou utiliser des "bottes secrètes"?

Le site Helium.com, qui regroupe des articles et des éditoriaux à la manière de Wikipédia, propose une autre solution intéressante.Son fondateur, Mark Ranalli, vétéran de la Silicon Valley, le compare à Wikipédia version capitaliste.Sur Helium, les internautes sont en concurrence pour les articles les mieux notés sur certain sujet.Dés que vous soumettez un article, vous avez le droit de voter pour deux autres contributions sur le même thème. Le fait d'obliger les utilisateurs à écrire eux mêmes avant de voter permet d'assurer une certaine stabilité au système: au lieu de créer une caste d'auteurs et une autre de correcteurs journaliers, Helium invite chaque utilisateur à participer à plusieurs niveaux.

Chaque modèle a ses inconvénients.Contrairement à Wikipédia, Helium ne propose pas d'articles exhaustifs rédigés à partir de sources multiples.
Et Slashdot à aussi son lot de commentaires imbéciles, même s'il restent nettement moins nombreux que sur des sites non modérés.
Il est toutefois réconfortant de voir que ces sites reconnaissent que le Web 2.0 n'est pas un conte de fées démocratique et qu'ils ne s'enferment pas non plus dans la dictature.
Maintenant il est temps pour Digg et Wikipédia d'arrêter de faire croire qu'ils sont l'émanation de tous et de revoir le pouvoir de leurs petites élites privilégiées.

a bon entendeur :):)

2.Posté par Guillaume De Thomas le 01/04/2008 16:16
10 millions dont la moitié n'est pas fiable, rappelons le....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter









Les derniers articles



Rechercher







Créer une application mobile
Créer un site internet




Les autres sites du groupe : News-Mobiles, webOSfrance, En 1 image et AutoDay