Accessoweb, Blog Web 2.0, Actualite Web 2.0


Nous sommes foutus - L'adresse IP n'est plus protégée

Publié par Philippe le Mardi 10 Février 2009



L'adresse IP, seule donnée qui restait encore anonyme jusqu'à vendredi dernier, n'est maintenant plus protégée par aucune loi, notamment par la CNIL ( Commission Nationale Informatique et Liberté ).

Selon Ouest France, " Un arrêt de la chambre criminelle de la Cour de cassation, rendu vendredi, change la donne : la collecte d'une adresse IP n'est plus soumise à l'autorisation préalable de la commission nationale informatique et liberté (Cnil). En clair, n'importe qui peut désormais traquer les internautes. Notamment ceux qui se livrent au téléchargement de musiques ou de films... "

Donc, en plus clair, lorsque vous vous livrez à un " piratage " sur le Web et qu'un inconnu capte votre adresse IP ( facile via les réseaux de téléchargement ) pourra contacter un service de police ou de gendarmerie et vous " balancer " en donnant votre adresse IP, et les services de police n'auront plus qu'à demander aux FAI ( Orange, free, etc.... ) le nom correspondant qui seront obligés de le leur donner.

Et le pire dans tout ça, c'est que les adresses IP étant imprécises tout de même, vous pouvez très bien recevoir une convocation alors que vous n'êtes pas concernés, mais avec la convocation ira surement la visite de votre ordinateur.

Je vous dis pas le bordel et l'incompréhension qui va régner sur le Web dans les semaines à venir. Le gouvernement n'a pas fini d'entendre parler du Web.

Et juste pour rire, vous savez que sur les blogs, lorsque vous laissez un commentaire, on enregistre aussi vos adresses IP..... Donc on est vraiment à la merci de n'importe qui ..... Aie aie aie.... tout va mal

via Korben


Notez



Dans la même rubrique
< >

Dimanche 20 Décembre 2015 - 09:12 Orange et sa boite à capturer les émotions de Noël



1.Posté par GeekFG le 10/02/2009 17:58
...personnellement ça ne changera rien pour moi. Certains sites respectaient la cnil d'autres (beaucoup) pas, tant qu'il faut "et les services de police n'auront plus qu'à demander aux FAI" et donc qu'il n'est pas possible pour un "particulier" de demander, ça passe encore...

"qu'un inconnu capte votre adresse IP .... et vous " balancer "" Une association contre le piratage faisait ça...
"En clair, n'importe qui peut désormais traquer les internautes" encore une fois, c'était déjà le cas :)

2.Posté par Sébastien le 10/02/2009 18:09
Je pense que c'est très bien, ça ne peut que faire du bien au web de faciliter le travail des forces de l'ordre pour la répression des infractions numériques.

Un inconnu pourra donc balancer l'adresse IP de quelqu'un avec autant de conséquences que s'il avait balancé la plaque d'immatriculation de son véhicule pour un délit qu'il a commis (ou pas).

Il ne faut pas voir le mal partout, la répression du piratage semble perturber beaucoup de "bons citoyens", mais il est important que cela cesse tout de même.

3.Posté par Looic le 10/02/2009 19:02
c'est ballot, il va falloir que je ressorte mes adresses de serveurs proxy chinois... :-/

4.Posté par Ouguiliang le 10/02/2009 19:14
ça fait plaisir de vivre en france !

"rassurer vous c'est français, c'est la police française...Ausweispapier... j'ai dit ausweis"

5.Posté par Pierre-Henri le 10/02/2009 19:21
le plus drole dans tout ça c'est que vous n'avez certainement aucune idée de ce qui se fait déjà....

6.Posté par GeekFG le 10/02/2009 19:33
Pierre-Henri +1 exactement.

7.Posté par Nkio le 10/02/2009 20:00
J'attend que les premières têtes tombent histoire de voir ce que ça va donner en justice ^^

8.Posté par Mithrill le 10/02/2009 20:08
Et encore ce n'est qu'une première étape... lorsque nous passerons de IPv4 à IPv6 la surveillance du net se fera bcp plus facilement car dans l'état actuel une IP n'appartient pas forcément toujours à la même personne... La démocratisation de l'usage d'appareils mobiles avec IP "multicast" est pour l'instant ce qu'on pourrait dire une épine dans un système devenu trop saturé de monde.

9.Posté par SteackHC le 10/02/2009 22:00
En même temps si quelqu'un te dénonce pour avoir télécharger un fichier illégalement, c'est qu'il le téléchargeais aussi. C'est a double tranchant.....

10.Posté par Jérôme le 10/02/2009 23:36
Pour avoir lu l'arrêt, il n'en n'est rien ! J'ignore si le journaliste a lu l'arrêt ou non mais l'article fait dire à la décision quelque chose qu'elle ne dit pas.

Pour résumer grossièrement, la Cour de Cassation parle de la méthode de collecte des adresses IP et non pas de leur nature, donnée personnelle ou non. Cette question n'est pas encore tranchée...

De plus la personne qui a récolté manuellement les données est une personne assermentée par le Ministre de la Culture, ce n'est pas tout un chacun.

11.Posté par beleneglorion le 11/02/2009 06:41
Alors petite correction;

La collecte des adresse IP de manière automatique comme le dit la loi est toujours en vigueur et la CNIL protege toujours ce type de données c'est ca fonction, Mais il faut bien fait attention au mot AUTOMATIQUE

Dans le cas présent c'etait un agent assermenté qui a fait toute la procédure de relever l'adresse IP a la mano qui s'affichait sur son logiciel de Download, et fait la demande au FAI d'avoir le nom et prénom de la personne.
Ce n'etait pas un bot qui va collecter 10 000 Ip par jour et consulter automatiquemet les bases de données des FAI. (ce que prevois la loi HADOPI)

La loi est très très précise sur les mots qu'elle emploi.

12.Posté par Unilog le 11/02/2009 10:40
Même si il y'a une perte de liberté des FAI.
Certes c'est positif dans un sens pour baissé le taux d'arnaque et de piratage volontaire. Mais dans un autre cas c'est la porte ouverte à l'injustice.
Il y'aura une contre-attaque..
Par exemple beaucoup de serveur de torrent son déjà crypté.

Même si ils appliquent des lois, ils auront toujours un temps de retard entre les méthodes mise en place pour la lutte contre le piratage et le piratage lui même.

Pourquoi ?
Si le Web étais propre quel intérêt de vendre des Antivirus ou encore des logiciels d'ananlyse.

13.Posté par NeoSting le 11/02/2009 12:42
Non, mais c'est quoi ce bordel ? Du coup, avec les petites corrections affinées dans les commentaires, j'ai du mal à y voir clair sur les faits réels. En tout cas, même si c'est pas bien de télécharger, il y a une chose qui faut que certains se mettent dans la tête : un téléchargement n'est pas égal à un achat perdu.

14.Posté par commandcome le 11/02/2009 16:20
Nous revoici donc à une époque datant de... hé mais c'était dans les années 40, avec les collabo... Bon désormais on ne balance plus les voisins juifs mais les voisins téléchargeurs. C'est beau. A mon avis les hackers vont pas tardé à être des résistants.


15.Posté par Daniel le 11/02/2009 20:09
je peux comprendre les inquiétudes pour les utilisateurs
en revanche pour les e-marchands qui vivent du net c'est une grande avancée qui va permettre d'éviter de demander aux clients d'envoyer des factures ou des copies de pieces d'identité en cas de doute. Ce qui était quand meme bien pire...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter









Les derniers articles



Rechercher







Créer une application mobile
Créer un site internet




Les autres sites du groupe : News-Mobiles, webOSfrance, En 1 image et AutoDay