Accessoweb, Blog Web 2.0, Actualite Web 2.0



[Startup 2.0] Deux villes francophones parmi les meilleurs au monde pour les startups

Publié par le Mardi 17 Avril 2012


Quels sont les meilleurs places au monde pour démarrer une entreprise. Quels facteurs influent au goût des gens de commencer une entreprise dans une ville plutôt qu'une autre? Tels sont les questions que se posent Startup Genome, un projet qui vise à classer les meilleurs villes pour démarrer une entreprise dans le milieu techno. Dans leur top 25, deux villes francophones sont listés: Paris et Montréal.


[Startup 2.0] Deux villes francophones parmi les meilleurs au monde pour les startups
Trois jeunes entrepreneurs ont décidé l'année dernière de créer une liste des facteurs qui font qu'une entreprise en démarrage connaisse du succès ou non. Durant leur recherches est né un outil appelé Startup compass, qui permet de suivre et d'évaluer les entrepreuneurs en comparaison de leurs semblables. Le succès de l'outil a été tel que plus de 16 000 entreprises s'y sont inscrites, ce qui a donné suffisamment d'information afin d'évaluer l'écosystème entrepreunarial ainsi que les conditions necessaires qui font qu'une nouvelle entreprise réussisse mieux à une place qu'à une autre. 

Plusieurs facteurs ont ainsi été observés et comparés (ceci est une liste non-détaillé. Vous pouvez trouver l'information complète sur Techncrunch ):  La création d'emplois, le capital-risque, les types de produits, le type de marché, la grosseur du marché, le mantorant pour les entrepreuneurs, l'adpatation et plusieurs autres.

Dans la foulée d'Information, cela a donc permis de construire une liste de 25 meilleurs villes ou regions pour commencer une entreprise. Sans surprise, vous devinerez que la Sillicon Valley avec trois fois plus de démarrages d'entreprises, est arrivée première haut la main, surclassant ainsi New York et Londres, 2e et 3e respectivement. La Sillicon Valley, qui regroupe les villes américaines de San Francisco, Palo Alto, San Jose et Oakland, est toujours au niveau supérieur en matière de nouvelles entreprises technologiques et la tendance qui a débuté une trentaine d'année plus tôt ne semble cesser, au contraire.

Le milieu francophone peut se réjouir car deux de ces représentants on fait la liste! Il s'agit en fait des deux villes francophones les plus importantes: Paris et Montréal, qui ont finies 11e et 25e également de façon respective. C'est une chose très encourageante de savoir que ces deux villes sont prises au serieux surtout que l'on condamne, en particulier dans le cas de Montréal et du reste du Québec, de manquer d'esprit d'entrepreuneurrship, même si ces dernières années ont vu cette région se remettre sur les rails en matière des nouvelles technologies qui s'y installent sans cesse.

Il s'agit quand même d'un revers pour cette même ville qui voit son rival anglophone de longue date, Toronto, prendre la 4e place.

Les créateurs de ce projet tiennent a mentionner que le but de ce projet n'est pas uniquement de fournir une liste, mais une série d'informations qui permettront aux entrepreuneurs de faire leurs choix selon un modèle qu'ils privilegient lors du démarrage de leur entreprise.

Le rapport final et complet du projet sera déposé dans quelques semaines.


Théophile Nzungize
Je suis un jeune passionné du web 2.0 et des technologies informatique. J'aime m'informer des... En savoir plus sur cet auteur

Notez



Dans la même rubrique
< >

Samedi 20 Septembre 2014 - 09:45 Tout ce que vous devez savoir sur iOS 8


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Les autres sites du groupe : News-Mobiles, webOSfrance, En 1 image et AutoDay
Siret: 522 602 721 00014 - Dispensé d'immatriculation en application de l'article L 123-1-1 du code de commerce