Accessoweb, Blog Web 2.0, Actualite Web 2.0


O'reilly fait pression sur Google pour ne pas sponsoriser une conférence 'concurrente'

Publié par Thierry BEZIER le Mardi 29 Avril 2008



O'reilly fait pression sur Google pour ne pas sponsoriser une conférence 'concurrente'
Webguild est une newsletter et un site sur l'industrie de l'internet, c'est aussi une organisation à but non lucratif qui organise des évènements et des conférences du type web2.0 pour vraiment pas cher (40$)...

Google sponsorisait comme à son habitude cette conférence, mais voilà le drame elle a le problème de s'appeler aussi "Web 2.0 Conference & Expo" et c'est un véritable problème pour O'Reilly qui a demandé à Google de remettre dans le bon chemin "Webguild". Seulement, voilà, ils ne voient, pas pourquoi ils devraient changer de nom pour le bon plaisir de O'Reilly...

Le couperet vient de tomber, Google sous la pression de O'Reilly vient de décider de ne plus sponsoriser les évènements de Webguild, vous pouvez lire sur ce billet

Le plus éffrayant n'est pas finalement que O'reilly fasse pression sur Google, mais que le terme "web2.0" ne peut pas être utilisé comme on le souhaite et n'est pas un terme ouvert vu qu'il est quasiment copyrighté et protégé comme dans le cas O'Reilly...

Alors, faites gaffes ne vexer pas un grand manitou du web vous pourriez vous retrouver sans sponsors, en tout cas un article intéressant à lire qui montre a quel point le web2.0 n'est pas si social et si "amical"


Notez

Tags : google, web2.0


Dans la même rubrique
< >

Dimanche 20 Décembre 2015 - 09:12 Orange et sa boite à capturer les émotions de Noël



1.Posté par Mikzaj le 29/04/2008 21:54
Ouais la sur ce coup c'est assez décevant. Faire pression sur Google et amputer WebGuild de son principal sponsor alors qu'ils faisaient des conférences accessibles par tous, c'est assez décevant de la part d'O'reilly.

2.Posté par Antoine le 29/04/2008 23:39
Pour être complet, il faudrait rajouter la réponse faite par O'Reilly (pas Tim mais Brady Forrest) : http://feeds.feedburner.com/~r/oreilly/radar/atom/~3/279740277/shame-on-who.html
D'après leurs dires, ils n'ont jamais rien demandé à Google.

De plus O'Reilly rappelle que TechCrunch US avait déjà critiqué en janvier les méthodes douteuses employées par Webguild : http://www.techcrunch.com/2008/01/01/webguild-using-questionable-tactics-to-promote-events/ D'après Michael Arrington, ce n'est pas le seul nom que Webguild copie, Il fait également référence à des spams postés par la société sur TechCrunch. Enfin cet article confirme qu'en janvier, O'Reilly avait déjà essayé de contacter Webguild pour résoudre le problème.

Attention par rapport à ton article : le litige porte sur le nom de la conférence, très proche de celle d'Oreilly et non sur le terme Web 2.0.

Au final, même si on ne saura jamais précisément qui a fait quoi, il semblerait que Webguild soit loin d'être tout blanc dans l'histoire...

3.Posté par Thierrry BEZIER le 14/05/2008 00:40
@Antoine, je viens de voir ton commentaire, tu espères peut être que O'reilly va dire "oui on leur a demandé ça...?" évidemment personne ne vas avouer, et techcrunch qui n'est certainement pas reconnu pour son "impartialité" ne va surement pas aller dans le sens de Webguild...
Webguild est bien plus propre et communautaire que tu sembles croire, le terme web2.0 est lui aussi protégé, comme "web2.0 expo" le nom de la conférence n'est pas seulement proche, mais exactement la même...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter









Les derniers articles



Rechercher







Créer une application mobile
Créer un site internet




Les autres sites du groupe : News-Mobiles, webOSfrance, En 1 image et AutoDay