Accessoweb, Blog Web 2.0, Actualite Web 2.0


Le Web 2.0 attire les avocats - 2 mises en demeure pour Justacoté

Publié par Philippe . le Vendredi 21 Mars 2008



Le Web 2.0 attire les avocats - 2 mises en demeure pour Justacoté
Décidement, c'est le mois des Avocats 2.0

Hellotipi, Fuzz, Wikio, Note2be, etc ... et maintenant Justacoté qui vient de subir 2 mises en demeure en 2 semaines.

Pour la petite histoire, Justacoté est un site qui permet d'évaluer les commerçants près de chez soi. ( Et les médecins aussi d'ailleurs  CF Note2bib ). Donc, chaque internaute peut laisser un avis sur le commerçant de son quartier.

justacoté

D'après Fabrice Coradin, le créateur de Justacoté, les propos tenus au sujet des commerce ne sont absolument pas diffamatoire mais certains reflètent une vérité qui ne plait pas à tout le monde.

Du coup, et on pouvait s'y attendre, certains commerçants envoient des mails de mécontentements.

Et voilà que maintenant, Fabrice vient de recevoir 2 mises en demeure en 2 semaines par des cabinets d'avocats invoquant des propos diffamatoires sur des commerçants et demandant le retrait immédiat des avis sur ceux ci.

Sur le blog de justacoté, Fabrice parle de bridage de la liberté d'expression.

ça devient affolant tout ça non ?

Je n'ai pas vérifié les avis en question, mais je trouve que 2008 commence fort, comme si tout le monde découvrait qu'un nouveau média venait de voir le jour ( je veux bien sur parler d'Internet ).

Donc, si je devais tirer une conclusion de tout ça, il va falloir que chaque détenteur de sites Web ou blogs se payent les services d'un avocat pour aller défendre des affaires telles que les connaissent les magasines ? Et ben, si tel doit être le cas, le Web français va prendre un sacré coup dans l'aile.



Notez



Dans la même rubrique
< >

Dimanche 20 Décembre 2015 - 09:12 Orange et sa boite à capturer les émotions de Noël



1.Posté par Thierry BEZIER le 21/03/2008 10:42
non ça devient pas affolant, le web se proféssionalise, une vraie marque de maturité!

2.Posté par nikogaug le 21/03/2008 10:45
Peut-être aussi que ce serait bien que les sites respectent la loi.
Bien sur qu'un site communautaire c'est bien pour choisir à l'avance si on va utiliser tel ou tel service. Mais voilà, moi si j'avais un garage et que je vois que sur internet y'en a qui me descendent sans raison. Bien sûr que t'es obligé de réagir.
Je comprend même pas comment on peut laissé des commentaires négatifs sur son site sans en avoir vérifié les propos. C'est absurde. C'est comme si ma voisine écrivait sur internet que je fait du bordel jusqu'à plus d'heure et que je jette mes poubelles par dessus mon balcon. Y'a un moment ou tu peux pas laisser faire.Ils pourraient très bien mettre juste des étoiles et ne laisser passer que les commentaires positifs. Ca me parait la moindre des choses.
Enfin voilà. J'aime pas non plus les avocats, et je pense pas que la justice soit le même pour tous, mais parfois les webmasters de certains sites se foutent un peu de savoir qui va s'en prendre plein la gueule pour pas un rond. Surtout quand c'est pour faire du fric. Donc voilà.
Maintenant concernant Presse-Citron, bien sur que devoir payer 25 000 € pour ce genre de chose ça daille. Mais en même temps, s'il se la joue voici, faut bien qu'il en paie les conséquences comme voici, c'est à dire les procés. Et ça on peut pas y couper. Ce qui serait le mieu c'est qu'il s'en sorte avec un avertissement ou 1€ symbolique histoire de montrer que sur internet, comme ailleurs, on peut pas balancer tout et n'importe quoi sur n'importe qui sans en avoir vérifier les sources.

Et ça m'étonnerai que Presse-Citron ne fasse pas pareil s'il était accusé de fait dommageable pour sa personne...NE fait pas à autrui ce que tu ne veux pas qu'on te fasse...

3.Posté par Ulrich le 21/03/2008 10:53
Si Eric perd vendredi, je pense que la pratique va se généraliser. Mieux vaut se protéger dès maintenant. ;)

4.Posté par Eric le 21/03/2008 11:03
Je suis pas mécontent dans le contexte actuel d'avoir remplacé le système de notation des membres de Dwého par un système de recommandation qui valorise les meilleurs membres.

5.Posté par Badoux C le 21/03/2008 11:07
Pas vraiment d'accord Thierry ! Je suis désolé mais la marque de maturité d'un produit, ne se distingue pas, par la quantité de procès accumulé pour des raisons plus qu'infantile !

Bien au contraire, c'est la preuve que le Web, manque d'une structure saine. Le manque de cet structure, donne l'occasion à n'importe quel guignol, d'intenter un procès à qui bon lui semble !

Je pense en fait, que ce genre d'actions (plus que pesante à la longue) sont l'occasion pour nous, "Internautes", "entreprenautes",de dévoiler au grand public, qu'Internet n'est plus un petit réseau ou publier des film X, et des fichiers pirates. Il est temps de montrer qu'il a atteint ça phase de maturité et qu'il possède aujourd'hui, une force à toute épreuve (Le réseautage). Très bon exemple: la mobilisation pour Eric.

P.S: Tu sais Thierry, encore beaucoup de gens, ne savent pas se que c'est qu'Internet ! Donc, ce genre d'action attire l'oeil des médias sur celui-ci. C'est donc, le meilleure moment pour donner l'image qu'on veut donner d'Internet au grand public.

6.Posté par Badoux C le 21/03/2008 11:11
Venez vous installer en Suisse ;) (ironique^^).

Regardez Wikio et Mr olivier ! Il a même pas essayé d'aller plus loin, maintenant qu'il sont installé à Genève :D !

"A noter que les procédures judiciaires, doivent être dopés dans le pays du défendeur."

Hé comme je le dis, en suisse on adore ce genre de guignole !!! ;)

7.Posté par Guillaume le 21/03/2008 11:14
Toutes ces actions commencent presque à remettre en cause la liberté d'expression !!! Ca deviens vraiment du délire

8.Posté par nikogaug le 21/03/2008 11:49
Mais non ça n'a rien à voir avec la liberté d'expression.
Quand Sarkozy lance des procés contre les rappeurs, ça c'est une atteinte à la liberté d'expression. Quadn on empêche des journalistes d'assister à une audience publique comme l'a fait Rachida Dati avec Rue 89 c'est aussi une atteinte à la liberté d'expression. Quand Sarkozy dit au staff de France3 qu'il y en a qui vont virer quand il sera au pouvoir c'est encore une atteinte à la liberté d'expression.
Et je suis pas sur de vous avoir entendu vous insurgés contre ces faits.

Mais ici, on parle de propos diffamatoire qui sont posté sans aucune vérification préalable. Et dans le cas de presse-citron, c'est de l'attente à la vie privée. C'est du voici sur internet quoi. La liberté d'expression elle a des limites et c'est normale.
Tous les jours il y a des atteintes à la liberté d'expression, et c'est de pire en pire. Mais ça n'a rien à voir avec ce genre d'histoire qui n'est que atteinte à la vie privée et propos diffamatoires.

9.Posté par weetabix le 21/03/2008 11:51
"D'après Fabrice Coradin, le créateur de Justacoté, les propos tenus au sujet des commerce ne sont absolument pas diffamatoire mais certains reflètent une vérité qui ne plait pas à tout le monde."
--> je suis bien entendu contre la procédure mise en place là qui restreind la liberté mais je souhaite apporter une précision quand Fabrice indique que les propos ne sont pas diffamatoires. On confond bien souvent "insultant" et "diffamatoire", la diffamation, pour rappel,est l'allégation ou l'imputation d'un fait qui porte atteinte à l'honneur ou à la considération de la personne à laquelle le fait est imputé (article 29 de la loi du 29 juillet 1881 - en France).

La loi est restrictive mais c'est la loi .. et on risque de tous l'apprendre à nos dépens. Plus possible de critiquer tel ou telle site, on risquerait de porter atteinte à l'honneur de son responsable...attention donc Philippe et Camille ! Vous avez un bon avocat ?

10.Posté par Emmanuel le 21/03/2008 11:54
Les personnes citées dasn ce genre de service ont parfaitement le droit de se plaindre et eventuellement de réclamer réparation. Tous ceux qui pensent qu'on limite la liberté d'expression parce qu'on reçoit une assignation ou une mise en demeure n'ont pas l'air de vivre sur la même planète. C'est précisément au tribunal que peut se trancher la question de la liberté d'expression.
Mais on ne peut pas interdire aux plaignants de se plaindre! C'est le monde à l'envers.

11.Posté par nasser le 21/03/2008 13:13
Faudra ajouter aussi l'histoire de calédosphere et de son blogotop, je crois.

12.Posté par Jarod_ le 21/03/2008 14:08
Pour répondre à certains commentaires qui trouvent inadmissible qu'on autorise des gens à publier des commentaires sur un commerçant, je vous dirai : sur Allociné c'est ce qui est fait pour les films depuis bien longtemps. Cela veut-il dire qu'on doit attaquer Allociné car des gens critiquent un film ?
Evidemment il faudrait que les commentaires soient validés (comme c'est fait sur Allociné) pour éviter des abus, mais globalement je trouve ça assez fort toutes ces attaques de sites en ce moment...

13.Posté par Christophe le 21/03/2008 15:52
@nikogaug D'autre part dans le cas Fuzz (presse citron), Eric a juste eu un lien vers un article sur son aggrégateur, il n'a pas écrit, validé et publié cet article. C'est un peu comme (je l'ai lu ailleurs, pas de moi ^^) tu attaquais le marchand de journaux parce que le contenu d'un des journaux qu'il vend (mieux dans le cas d'Eric, qu'il offre) te diffame.

14.Posté par nikogaug le 21/03/2008 16:12
@Christophe. Pour ça je suis tout à fait d'accord avec toi. C'est pas Eric qui aurait du être attaqué mais celui qui a rédigé l'article.
Mais je pense que cet acteur a du en avoir marre de voir sa vie débalé comme ça à droite à gauche et qu'il a du manqué de sang froid. D'ailleur je pense pas que Eric ait à craindre quoi que ce soit à ce sujet.
Pour finir je pense pas que la solution est de mobiliser la blogospère contre un acteur si peu connu. C'est déloyale et le rapport de force n'est pas très équilibré.

15.Posté par Christophe le 21/03/2008 16:15
@nikogaug On est d'accord ;-), Olivier M. s'est trompé de cible. Ceci dit, il est important qu'Eric ne soit pas condamné car ça marquerait un précédent qui serait préjudiciable pour une grande partie de la neteconomie (si on est responsable des liens qu'on fait alors qu'on ne peut pas contrôler le contenu, fini Internet...)

16.Posté par EtienneB le 22/03/2008 19:22
Comme François de Bozarblog avait proposé, il faut une association des bloggeurs, avec une cotisation annuelle, dont le rôle soit de protéger les bloggeurs. Tout comme un travailleur est faible et les syndicats fort, un bloggeur est faible, mais la blogosphère est forte.

Le seul moyen s'est de s'unir.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter









Les derniers articles



Rechercher







Créer une application mobile
Créer un site internet




Les autres sites du groupe : News-Mobiles, webOSfrance, En 1 image et AutoDay