Accessoweb, Blog Web 2.0, Actualite Web 2.0


La e-Réputation, un sujet de plus en plus sensible

Publié par le Dimanche 3 Octobre 2010



La e-Réputation, un sujet de plus en plus sensible


Depuis l'ouverture d'AccessOWeb, en 2005, ce sont plus de 40000 commentaires qui ont été postés, et certains de ces commentaires ont parfois été laissés sous le coup d'une impulsion, parfois bien réfléchie mais comportant des propos pas très élogieux à l'encontre d'un service, ou autres, et dont les auteurs voudraient bien enlever de leur image.

Dans le même style, sachant que sur ce blog des milliers d'articles ont été écrits sur différents sujets, sites ou services, je vois arriver des repreneurs de start up qui souhaiteraient changer l'image du site en question.

Les raisons invoquées sont souvent de ces ordres :

  • commentaires comportant des termes " grossiers " signés avec une vrai identité
  • commentaires laissés avec un pseudo devenu aujourd'hui un site 
  • personnes souhaitant séparer un pseudo qui sert depuis de nombreuses années avec la véritable identité 
  • repreneur de start up souhaitant une suppression ou une ré-écriture d'un article. 
  • etc... 

Je pourrais en citer d'autres mais n'ai pas tout retenu. 

Si j'en parle aujourd'hui, c'est que dans le mois de Septembre, j'ai reçu pas moins de 8 demandes dans ce genre, les gens se protégeant derrière un article de loi " Informatique et Libertés " et certains faisant une simple demande en expliquant les raisons les poussant à le faire.

Je n'ai jamais refusé de supprimer un commentaire, ne voulant pas gêner une personne sachant qu'aujourd'hui les cabinets de recrutement scrutent le Web à la recherche d'indices pouvant porter atteinte à la personne qui veut être recruter.

En général, et ce fut le cas de la dernière demande, la personne veut se séparer de l'image d'un pseudonyme qui a servi à commenter ou à participer à des forums depuis de nombreuses années, et qui évidemment, laisse une image pas très clean de la personne. Sachant qu'aujourd'hui les utilisateurs de forum sont de plus en plus jeunes, c'est beaucoup plus tard qu'il se rendent compte que leurs bétises de jeunesse risquent de compromettre leur avenir.


La e-réputation, ou identité numérique, est très difficile à expliquer à des jeunes, qui pensent qu'ils peuvent passer au dessus des lois sans risquer le moindre problème. Une petite lecture de ce livre blanc, réalisé par Aref Jdey, ne leur ferait pas de mal ... à certains.



En ce qui concerne la e-réputation d'un site internet, les demandes sont en général faites lors d'une refonte complète du site ou de la reprise de ce dernier par une autre personne.

Là, le discours évolue un peu, on a droit à un mail plutôt long, très personnel, qui est au final une demande de suppression ou de ré-écriture de l'article, ce qui est beaucoup mieux.

Jusqu'à présent, ce cas m'est arrivé 3 fois, lorsque la personne paraît sympa et la demande correctement formulée, j'ai pris la décision de supprimer l'article. Evidemment, lors d'une recherche sur les moteurs de recherches, mes billets apparaissaient en bonne place, pouvant ternir l'image du site au premier coup d'oeil.

Le plus fascinant dans ce genre de demande, mais je le comprend en même temps, c'est lorsque des sites vous demandent de supprimer un commentaire sur le billet qui parle d'eux car, à en croire certains, et ça m'est arrivé plusieurs fois, cela est néfaste face à des investisseurs potentiels qui eux regardent en premier lieu les critiques :) ... ( humm ça pourrait se négocier ce genre de suppression :) )

Bref, si on oublie ce dernier cas, on s'aperçoit que la e-réputation prend une part de plus en plus importante dans la vie de chacun, du moins à partir d'un certain âge, lorsqu'il s'agit de trouver du boulot, ou de changer de boite.

Ce sujet devrait faire parti de l'enseignement aujourd'hui car de plus en plus de jeunes sont tout bonnement en train de se " griller " publiquement, que ce soit pour leur implication dans des forums, mais surtout pour leur liberté d'expression sur des sites comme Facebook par exemple pour ne citer que lui.

Quand on est parent, et c'est mon cas, c'est vraiment un sujet à aborder très tôt, en montrant des exemples concrets, afin de faire prendre conscience à nos enfants qu'il y va de leur avenir, de leur réputation, à commencer par celle qu'ils auront en sortant de collège pour se rendre au lycée ou là les moindres failles sont souvent exploitées de façon malsaines.


Philippe Lagane
Créateur des blogs AccessOWeb, News-Mobiles et webOSfrance Plasturgiste de formation, professeur de... En savoir plus sur cet auteur

Notez



Dans la même rubrique
< >

Dimanche 20 Décembre 2015 - 09:12 Orange et sa boite à capturer les émotions de Noël



1.Posté par Michelle C le 03/10/2010 17:55
La vidéo en anglais ;) http://observingparticipant.wordpress.com/2010/03/17/livre-blanc-sur-le-reputation/

2.Posté par weetabix le 03/10/2010 18:32
question pr réflexion: et si une marque te demande de supprimer des commentaires par un lecteur qui a le pseudo d'un produit de cette marque en indiquant que certains propos leur portent préjudice ? [ non, ctts pas pour moi, c'est le copain d'un copain... lol ;-) ]
décision ?????

3.Posté par abcmoteur le 03/10/2010 20:26
Encore beaucoup d'inconscience aujourd'hui. Bon article, merci.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter









Les derniers articles



Rechercher







Créer une application mobile
Créer un site internet




Les autres sites du groupe : News-Mobiles, webOSfrance, En 1 image et AutoDay