Accessoweb, Blog Web 2.0, Actualite Web 2.0


La descente aux enfers de Blackberry continue

le Samedi 21 Septembre 2013



La descente aux enfers de Blackberry continue
L'officialisation il y a quelques jours du Z30 par Blackberry ne trompera personne (sauf les désormais rares fidèles): la marque à la mûre est à deux pas de la banqueroute.

Cherchant à se dépétrer de la crise dans laquelle elle se trouve depuis 3 ans, l'entreprise canadienne a annoncé hier vouloir se séparer de 40% de ses employés, soit 4500 personnes.

Les prévisions des résultats pour le 2ème trimestre de l'année fiscale 2014 sont déjà catastrophiques, plombant les comptes de l'entreprise d'1 milliard de dollars.

Blackberry va donc devoir piocher encore plus dans ses réserves de cash qui devraient s'abaisser à 2.6 milliards de dollars à la fin du second trimestre.

La faute à un mauvais management, à une absence totale de facteurs différenciateurs par rapport à la concurrence, notamment du côté technique.

Même si des OS comme iOS prouvent que les performances du CPU et du GPU ne sont pas si déterminantes dans l'utilisation d'un smartphone, mais que l'optimisation oui, il n'en demeure pas moins que sur une fiche technique à comparer deux appareils, l'appareil qui aura le moins de coeurs sera plus difficilement vendu que celui qui en a 8... (NB: nous tenons à préciser que nous ne cautionnons pas cette course aux caractéristiques, mais ne faisons que constater les discours des commerciaux dans les magasins de téléphonie) 

Le dernier fer de lance de la marque, le Z30 dont Philippe vous parlait mercredi, révèle clairement les faiblesses de Blackberry côté hardware. Alors que toute la concurrence (hormis Apple) supporte ou est en passe de supporter les processeurs Quad Core, Blackberry annonce un modèle doté du Snapdragon S4 pro, un processeur dual core annoncé en 2012. L'écran de 5pouces du Z30 est en HD, là où tous les modèles Android et Windows Phone sortant en octobre supportent ou supporteront le full HD. L'APN du Z30 est de 8Mpx quand une grosse partie de la concurrence (excepté Apple) propose déjà pour son haut de gamme du 21mpx ou du 41mpx. Une autonomie meilleure que la concurrence suffira-t-elle à démarquer techniquement cet appareil? Nous en doutons franchement. L'OS de Blackberry a beau être excellent si l'entreprise ne s'aligne pas sur (ou ne dépasse pas) la concurrence au niveau matériel, sa situation continuera d'empirer.

Le canadien qui veut recentrer ses activités vers les entreprises  peine encore à imposer sa dernière plateforme logicielle. De son propre aveu, des 3.7 millions d'unités vendues le trimestre dernier, la majeure partie fonctionnait sous Blackberry 7. L'entreprise ne communique étrangement pas sur le nombre de BB10 vendus. Il y a-t-il un plan pour sauver Blackberry? C'est en limitant son offre à 4 appareils au lieu de 6 et en quittant la vente au grand public que le canadien compte se refaire une santé. Stratégie périlleuse, s'il en est! L'entreprise s'est fait rapidement grapillé ses parts de marché par... Windows Phone. En proposant la suite Office et différents services pro comme Lync, l'OS de Microsoft est en effet devenu le grand concurrent de Blackberry. En France, les appareils de Blackberry ne représentent plus que 3.7% des appareils vendus en juillet 2013 (contre 9.2% un an auparavant). 

La récente mise en avant du service (désormais multiplateforme) BBM, pourrait faire partie d'un plan pour démanteler l'entreprise et la vendre en morceaux au plus offrant. L'assemblée des directeurs de l'entreprise se serait réunie récemment et aurait créé une commission chargée de réfléchir aux différentes options pour vendre Blackberry. L'annonce d'un potentiel repreneur pourrait se produire d'ici novembre. Lenovo a déjà affiché son intérêt pour RIM au début de l'année. Mais d'autres candidats, plus surprenants, seraient aussi dans la course pour racheter tout ou partie de Blackberry. Microsoft, qui vient de s'offrir Nokia, fait partie de ceux-ci. L'achat de Blackberry lui permettrait de se prémunir contre toute attaque pour violation de brevet (et même d'augmenter les revenus de ses licences de brevet) et d'assoir sa suprématie dans le monde pro.


Notez



Dans la même rubrique
< >

Dimanche 20 Décembre 2015 - 09:12 Orange et sa boite à capturer les émotions de Noël


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter









Les derniers articles



Rechercher







Créer une application mobile
Créer un site internet




Les autres sites du groupe : News-Mobiles, webOSfrance, En 1 image et AutoDay