Accessoweb, Blog Web 2.0, Actualite Web 2.0


Geekette, un jour tu vaincras.

le Mardi 16 Août 2011


Rue89 a publié un témoignage passionnant sur un événement original organisé au Liban: le "Girl Geek Camp". Le but? Former l'élite féministe libanaise de demain aux nouvelles technologies.


Ainsi, pendant une semaine, une trentaine de jeunes filles ont appris comment créer et alimenter un blog, utiliser les réseaux sociaux pour partager de l'information, filmer et monter des extraits vidéos, ou encore utiliser le droit de l'Internet pour protéger leurs contenus, tout en continuant leurs réflexions sur l'avenir de la femme au LIban, et plus généralement dans tous les pays où leur rôle économique et social est amoindri.

Cette initiative, fruit d'un partenariat entre l'association Nasawiya et le collectif Take Back The Tech (tous deux féministes), est intéressante à double titre. Tout d'abord, parce qu'elle apporte la possibilité à ces jeunes de contourner les pressions qu'elles subissent au quotidien dans la vie réelle et d'investir ce nouvel espace d'expression qu'est le web. Mais aussi et surtout parce qu'elle montre qu'on peut tout à fait être une femme, s'intéresser aux nouvelles technologies et développer une réelle expertise en la matière, dans des pays où ce constat est loin d'être une évidence. Retrouvez le témoignage d'une des participantes ici.
Geekette, un jour tu vaincras.

Nous ne sommes pas au Liban, et pourtant beaucoup de domaines sont encore majoritairement investis par des hommes (notamment l'informatique, puisque seulement 17% des ingénieurs IT sont des femmes), tandis que d'autres secteurs sont considérés comme "traditionnellement féminins". Ces croyances, profondément ancrées en nous et perçues comme naturelles (les hommes et les femmes auraient des goûts et des affinités différentes), sont en fait inculquées par un long travail de socialisation. Pour une réflexion théorique un peu plus poussée sur le sujet, je vous invite à consulter le livre de Pierre Bourdieu, La domination masculine.

La récente déclaration de Jimmy Wales
, co-fondateur de Wikipédia, achève de nous prouver que cette segmentation est une réalité: il constate que 90% des contributeurs sont des hommes, et appelle donc les femmes à s'investir dans la rédaction de pages... à propos des femmes célèbres et des soins à la petite enfance. Vous avez dit amalgame?


Notez



Dans la même rubrique
< >

Dimanche 19 Août 2012 - 14:37 Des maquillages geek pour les belles geekettes



1.Posté par zack le 17/08/2011 12:01
Encore une utilisation à tord et à travers du terme geek ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter









Les derniers articles



Rechercher







Créer une application mobile
Créer un site internet




Les autres sites du groupe : News-Mobiles, webOSfrance, En 1 image et AutoDay