Accessoweb, Blog Web 2.0, Actualite Web 2.0


Facebook serait-il surévalué?

le Dimanche 5 Février 2012


L'entrée en bourse de Facebook, le plus gros site de réseautage social sur Internet est l'un des sujets chauds du moment, mais son évaluation financière ne semble pas faire l'unanimité chez les économistes, les spécialistes et les gens impliqués dans le monde de la technologie.


Facebook serait-il surévalué?
La valeur financière de Facebook est évaluée à plus de 65 milliards USD. Selon les dernièrs résultats, le site aurait fait plus de 3.7 miliards en chiffres d'affaires, principalement de la publicité. Miantenant, la companie fondée il y a près de 8 ans est sur le point d'entrer en bourse à la recherche d'une somme de 10 milliards de dollars en fondation, l'une des sommes les plus importantes de l'histoire, surpassant  celle de 1.6 milliards  ammassée par son concurrent Google lors de son entrée en bourse en 2004. Pour l'instant, un peu plus de la moitié a été ammassé et Mark Zuckerberg tente de convaincre les investisseurs pour en obtenir plus.

La chose qui fait frémir les experts en économie est sans aucun doute le buzz créé autour de cette histoire, qui pourrait faire oublier le fait que le site n'a toujours pas démontré sa capacité de survie à long terme (sachant que Myspace et d'autres sites web maintenant presque oubliés avaient aussi tenté le coup).  Il ne faut pas oublier que le milieu du web est parfois inconstant et qu'un site, bien qu'adulé, peu perdre sa valeur très rapidement (Myspace au détriment de Facebook, Yahoo au détriment de Google...). 

 Il y a aussi la peur d'un autre éclatement de la bulle technologique, qui avait fait très mal aux startups du début des années 2000. Cela n'est pas nécessairement une raison valide puisque Google avait dû passer les mêmes épreuves en 2004.

Ah oui! Avez-vous oublié le flop de Groupon ? Qui dit que Facebook ne sera pas dans la même situation quelques mois après son entrée en bourse? Toutes ces questions qui ne font que monter le pessimisme des économistes.

Facebook n'a toujours pas révélé toutes les sources de ses revenus. Même en sachant qu'une bonne partie vient de la publicité, il reste un trou qui n'a toujours pas été révélé et qui devrait être officialisé lors de l'entrée en bourse de la compagnie prévue pour ce mois de Mai apparement. Cela pourrait aussi donner un bon aperçu de la vraie valeur de Facebook. 

Pour l'instant, je vous laisse avec quelques blogues qui ne font que rabaisser la valeur de Facebook et qui franchement, me font croire que cette entrée en bourse ne sera pas facile pour Zuckeberg vs ses détracteurs. J'espère que vous maitrisez la langue de Shakespeare!

-Techrepublic
-Technorati
-Forbes (article 1)
-Forbes (article 2)
-The Guardian


Notez




1.Posté par y t le 05/02/2012 16:45
Twitter
Ne pas oublier que derrière tout cela, il y a aussi la « bataille rangée autour de l’identité sur le net »(utilisation compte facebook, twitter, g+, au autre pour se loguer
sur quasi tous les sites ou services), et que le fait que cela se résume à deux ou trois monstres (prônant en plus le nom anonymat et vente de données personnelles) :
http://www.slate.fr/story/48099/facebook-tu-me-fais-peur
ou :
http://www.glazman.org/weblog/dotclear/index.php?post/2011/11/14/Facebook-Morons

N'a absolument rien d'une fatalité :
http://iiscn.wordpress.com/2011/06/29/idenum-une-mauvaise-idee/
Ou rappelons le, pour que les choses "fonctionnent sans friction"(ne pas voir 36000 login/passwrds à se rappeler), il n'est nécessaire en aucune manière qu'un identifiant unique par personne ne soit partagé entre les acteurs, et que cette direction devrait de fait être évitée à tout prix.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter












Rechercher







Créer une application mobile
Créer un site internet




Les autres sites du groupe : News-Mobiles, webOSfrance, En 1 image et AutoDay