Accessoweb, Blog Web 2.0, Actualite Web 2.0


Avec Google Buzz, Google a t il trouvé l'arme absolue ?

Publié par Philippe le Dimanche 14 Février 2010



Avec Google Buzz, Google a t il trouvé l'arme absolue ?


Google Buzz a débarqué dans notre vie le 10 février et depuis, il ne cesse d'être utilisé par de nombreuses personnes, pour ne pas dire tous ceux qui ont un compte Gmail ... ça fait du monde :)

Pourquoi je parle d'arme absolue ?

Pour ceux qui se sont amusés avec Google Buzz, vous avez pu voir qu'il est très simple d'ajouter des sites afin que chacune de vos mises à jour fassent l'objet d'un Buzz.

Ainsi, sur mon compte Google Buzz, j'ai ajouté ceci. ( vous pouvez m'ajouter via mon profil Google )

Avec Google Buzz, Google a t il trouvé l'arme absolue ?


Comme cela a déjà été signalé, on va retrouver sur Google Buzz tout ce que l'on peut retrouver sur un flux RSS ou sur Twitter.

Bon, quelque part, c'est de bonne guerre, à part le fait que Google Buzz, en republiant nos Tweet, laissent les commentaires ouverts à plus de 140 caractères, ce qui pourra, si tout fonctionne bien, faire un certain mal à Twitter.

ça c'est moi qui le dit et ça n'engage que moi :)

Continuons.

Google Buzz fonctionne aussi bien sur un ordinateur que sur un mobile. Puisqu'on parle de la limite de 140 caractères de Twitter, Google offre donc une alternative d'autant plus qu'on peut ajouter une photo, une vidéo ou un lien très simplement dans Google Buzz.

Donc, ma question, Google Buzz peut il tuer Twitter ? ... oui je sais, j'y vais fort là...

Mais j'ai pas fini.

Sur Google Buzz, dans les ajouts de sites, vous pouvez donc ajouter le flux de vos blogs très simplement. Et c'est là que je me pose une autre question.

Dans l'après midi, j'ai fait le test du Nexus One et ce billet n'a pas obtenu de commentaires ( du moins pas encore ) par contre, sur Google Buzz, c'est pas tout à fait la même chose, regardez

Avec Google Buzz, Google a t il trouvé l'arme absolue ?


Sur l'image ci dessus, on voit 15 commentaires et à l'heure ou j'écris, on en ai à 19. 

De plus, j'ai voulu tester un peu Google Buzz dans l'après midi, en envoyant un message tel que je l'aurais fait sur Twitter, et ce message a suscité 9 réactions quasi immédiate de la part des gens qui sont abonnés à mon compte Google Buzz ( donc 338 personnes pour l'instant )

Donc, une autre réaction de ma part, comme on l'avait dit pour Twitter à une époque, Google Buzz peut til tuer les commentaires sur les blogs ? ... oui je sais, j'y vais encore plus fort ...

Je ne sais pas ce que vous pensez de tout ça, mais moi ça me fait quand même réfléchir, sachant que nous sommes quelques millions dans le monde a utilisé Gmail, et les services de Google en général.

Enfin, pour terminer, il n'y a pas si longtemps, Google a commencé à indexer les discussions de Twitter sur son moteur de recherche, et ainsi on parle de recherche en temps réel. Ne pensez vous pas que d'ici peu de temps Google indexera les discussions de Google Buzz ? Et s'il le fait, pourquoi continuer à indexer Twitter ?

Affaire à suivre, mais à mon sens, avec Google Buzz, Google a rattrapé son erreur de Google Wave et a frappé un très grand coup.


Notez



Dans la même rubrique
< >

Dimanche 20 Décembre 2015 - 09:12 Orange et sa boite à capturer les émotions de Noël



1.Posté par Dominique Favre le 14/02/2010 21:31
Twitter
Bonnes questions Philippe. Je trouvais la machine Google un peu en retard par rapport aux réseaux sociaux que sont Facebook et Twitter, la je suis agréablement surpris avec Google Buzz qui n'en est qu' à ses débuts.
Je critiquerai juste l' aspect très "Google" de l' application, c'est à dire que ce n'est très agréable a regardé, mais on devrait surement pouvoir personnaliser son design prochainement.

2.Posté par inSeb le 14/02/2010 21:33
Il est clair que Google Buzz fait fort avec son nouveau service (décidément il joue sur tous les terrains), dire qu'il tuera Twitter est encore un peu tôt, mais qui sait, peut être dans quelques semaines voir quelques mois...
En tout cas ce qui est sure, c'est qu'après "Suivez nos flux rss" et "suivez nous sur Twitter" on va voir fleurir partout sur le web "Suivez nous sur Google Buzz"...

3.Posté par Paul le 14/02/2010 21:37
Si Twitter a déja fait du mal aux commentaires sur les blogs et aux discussions intéressantes que nous pouvions avoir, alors je ne vois en GG Buzz qu'un affaissement généralisé du web social.
GG Buzz n'a aucun intérêt pour le web en tant que puits d'informations. Le web social disparait petit à petit dans ce qu'il avait de plus fondamental, à savoir l'échange (le vrai, avec de véritables discussions) et maintenant tout s'éparpille avec des "je like", "tu like", "je tweet", "tu retweet" et maintenant "je buzz".
Alors soit un véritable agrégateur sémantique va mettre un coup de pied là dedans, soit l'IRL va devenir essentielle pour compenser la pauvreté de l'URL.
C'est mon point de vue. Mais j'avoue être un peu dépité par cette initiative qui n'a aucun caractère innovant.

4.Posté par Cedric le 14/02/2010 23:13
Bonjour,

abonné rss, je ne crois pas avoir déjà commenté. Je m'y colle.

J'ai désactivé compte fb, je ne twitte pas (je n'en ai ni l'usage, ni l'envie du fait des 140 caractères et de l'instantanéité), je ne blogue plus. Et j'ai adopté gbuzz immédiatement, je l'attendais même, sans complètement le savoir. ;)

Comme je le disais ... dans d'un de mes premiers posts dans gbuzz :

Gbuzz est inséré dans ce qui constitue ma base arrière, mon centre du web, c'est-à-dire mon gmail, hypercustomisé, robotisé, automatisé, bref professionnalisé.
La disposition mentale dans laquelle je suis quand je post est donc absolument différente des autres trucs du genre.
Disons que gbuzz est le cerveau, et twitter/facebook sont des anus. Il n'est pas question que je pourrisse mon sanctuaire gmail.

Pas de limite de taille (je peux donc "bloguer"), des follower/followés que je peux simplement et brutalement faire disparaître, des posts publics/privés de façon triviale, une configuration de sécurité qui ne soit pas une usine à gaz.

A priori, donc, je produis du contenu dans de bonnes dispositions et suis pas du tout disposé à recevoir du flux dont 95% est soit de la merde, soit du bruit, soit du simple chat.

Du coup Philippe, il n'y a aucune chance que je te followe dans gbuzz du fait que tu branches tout ton arsenal 2.0, twitter en tête. :)

Et si, donc, gbuzz constituait un autre service que twitter, fb, ou autre ? Usage différent = contenu différent = réseau différent.

L'usage que j'en ai est plus une sorte de blogging pas tout à fait publique, micro quand je veux, macro si je veux développer, public/privé assez simplement. Dans un flux collectif que j'ai paramétré pour lire des personnes qui ont le même genre de pratique.
Sans doute serait-il pertinent que chacun puisse choisir les twitts et autres qu'il injecte dans gbuzz de façon publique ou privée.

5.Posté par Julien /// Hi-D.CH le 14/02/2010 23:16
Twitter
je crois que l'expérience que tu relates est une excellente démonstration de la puissance de google buzz, en très de temps beaucoup de gens utilise google buzz, certes jeune, certes avec des défaut mais avec une idée simple se greffant sur une "communauté" déjà existante.

je me réjouis de voir la version google apps qui devra semble t il revoir quelque point, comme la gestion des contact et du compte/profil utilisateurs, enfin un merge google apps profil google ?!

6.Posté par Paul le 14/02/2010 23:30
@Cedric, pas faux... tu marques 1 point! je n'avais pas vu la bête comme ça.
On retrouverait des contenus intéressants et peut être même un retour aux blogs, les vrais. Pas ceux qui "buzz", histoire de "buzzer", ces sortes de média hybrides qui ne font que relayer des infos, alors que nous n'avons pas besoin d'eux (puisqu'ils disent tous la même chose) pour connaitre cette information.
Ce serait une bonne chose. Car allumer son Echofon en constatant que sur les 100 derniers tweets y'en a 99 à balancer avec 47 qui disent la même chose... Appauvrissement quand tu nous tiens!
Mais je vois mal la sacro sainte sphère High Tech "buzzer" en privé. Ce serait un contre-sens pour leur activité, non? Je crois que malheureusement la course au buzz est une sorte de survie et j'espère juste voir apparaitre un outil-absolument-génial qui va remettre un peu d'ordre dans tout ça. Et qui permettra de dépasser nos (énormes) limites actuelles qui font que nous stagnons depuis plusieurs années sur un web qui n'a plus ni sens ni âme.

7.Posté par tistou le 14/02/2010 23:36
"on en ai à 19. "..... ?..... on en EST à 19 ... du verbre être (ou alors "on en A 19")

;-)

8.Posté par tistou le 14/02/2010 23:38
Sinon concernant les commentaires, je suis d'accord... et ça va devenir ingérable pour les auteurs de blog, car pour UN post, il faudra gérer DEUX groupes de commentaires en parallèle (sur le blog et sur GBuzz)

9.Posté par Julien le 14/02/2010 23:43 (depuis mobile)
Ah Cedric tu me fais plaisir et me fais voir buzz d'une façon bien différente et bien meilleure !

Jusqu'à present je n'y voyais qu'un autre Digg-like sans limites de caractères. Je trouvais donc ça totalement inutile et voyais donc mal l'utilité de la chose. Certains me prônaient l'originalité sans développer, si bien que moi, pauvre utilisateur n'ayant pas pris la peine d'étudier la chose, je ne voyais pas de quelle originalité il voulait parler...
En fait, j'ai l'impression que tout le monde parle sur buzz comme sur twitter pour l'instant, et qu'il faut encore que l'on s'habitue à ce nouveau service donc. Je m'y mets des que je peux, ça va tout me chambouler tout ça ! ;)

10.Posté par Christophe le 14/02/2010 23:46
Une bonne analyse, avec des interrogations qu'on peut légitimement avoir !

http://www.melting-pot.fr

11.Posté par flessard le 15/02/2010 04:16
Oui Gbuzz est amusant mais si ma communauté est sur un autre service de messagerie que Gmail, ils vont me lire/buzzer comment? Twitter ne sera vraiment en danger que si un API de Buzz sera utilisable, disons chez Yahoo Mail par exemple. (ce qui ne risque pas d'arriver de si tôt)

J'ai poussé ma réflexion ici: pourquoi Buzz ne supplantera pas Twitter

http://deuxsecondes.blogspot.com/2010/02/pourquoi-buzz-gmail-ne-surplantera-pas.html

ca donne une réaction chaud, mais je suis comme vous: je regarde la bête évoluer pour mieux juger de son écosystème...

12.Posté par Pierre le 17/02/2010 10:57
Et pourquoi pas récupérer les commentaires des blogs et les insérer dans le Buzz de la même manière que les post. Qu'on commente sur Google buzz ou sur le blog, ça enrichisse les 2. Google est capable de faire ça.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter









Les derniers articles



Rechercher







Créer une application mobile
Créer un site internet




Les autres sites du groupe : News-Mobiles, webOSfrance, En 1 image et AutoDay